Logiciels espions pour enfants : sécurité et défense

De nos jours, les enfants ont de plus en plus accès aux smartphones. Pour protéger les plus jeunes des risques d’Internet, les logiciels espions sont utiles.

Les enfants d’aujourd’hui n’ont jamais connu de période où ils ne pouvaient pas utiliser Internet pour se connecter au reste du monde. Ils utilisent très probablement l’internet plus que quiconque, même leurs parents. Cependant, il existe des sites web et des programmes graphiques, bouleversants, voire illégaux, qui ne sont pas appropriés pour les enfants, ce qui peut poser problème. Heureusement, des services de contrôle parental ont été créés pour aider les parents à contrôler le nombre croissant d’appareils utilisés par leurs enfants.

Des logiciels espions pour assurer la sécurité de vos enfants

Les logiciels d’espionnage vous permettent de restreindre l’utilisation d’applications dangereuses, de bloquer les contenus en ligne indésirables, de fixer des limites de temps d’écran, etc. Il s’agit d’une méthode permettant de protéger vos enfants des dangers de l’utilisation d’Internet lorsqu’ils sont branchés sur leur ordinateur de bureau ou leur téléphone portable. Vous pouvez les installer sans qu’ils s’en rendent compte. Il existe des logiciels comparables à ceux de Spyfer, mais il est conseillé d’en parler avec eux. Si vous procédez ainsi, vos enfants auront davantage confiance en vous et respecteront davantage leur vie privée. Les enfants doivent apprendre la valeur des bonnes habitudes pour eux-mêmes, car la dépendance à la technologie devient de plus en plus inévitable.

A Lire aussi  Comment choisir un vidéoprojecteur ?

Les logiciels espions pour la protection de vos enfants

Tout peut arriver sur l’internet. Par exemple, cliquer sur un lien peut installer un logiciel malveillant qui collecte secrètement les données de l’utilisateur. La sécurité de vos enfants peut être sérieusement mise en danger. En limitant les visites de sites Web spécifiques sur l’appareil de vos enfants à l’aide d’un logiciel espion, vous pouvez réduire les risques. En outre, vous pouvez lire les messages que vos enfants ont tapés pour découvrir qui converse avec eux et pourquoi, en utilisant la fonction d’enregistreur de frappe qui est généralement incluse dans ces logiciels. Afin d’en savoir un peu plus sur ce qui les intéresse en ligne, vous pourrez également vérifier ce qu’ils ont recherché sur les moteurs de recherche.

A Lire aussi  Quelle carte graphique acheter en 2022 ?

Observations avant d’installer un logiciel espion

Vous devez confirmer que le logiciel espion prend en charge tous les gadgets de votre foyer avant de l’installer. Sachez que certains outils de contrôle parental utilisent fréquemment la technologie VPN pour faciliter le filtrage du contenu en acheminant les connexions Internet via un programme local. Lorsqu’un tel utilitaire est actif, vous remarquerez généralement l’icône VPN, mais cela ne signifie pas que la connexion de l’enfant est protégée par un réseau privé virtuel étendu ou que l’adresse IP de l’appareil est masquée.

Il est également important de vérifier le nombre maximal autorisé de profils, d’enfants ou d’appareils actifs. La majorité des logiciels de contrôle parental sont des services d’abonnement, donc les prix correspondent généralement aux restrictions des appareils. Bien que plusieurs d’entre eux aient des versions gratuites, celles-ci n’offrent qu’une protection minimale pour quelques appareils et ont des capacités assez limitées.

Espionner, mais c’est légal

Techniquement parlant, il est possible de surveiller le téléphone de votre enfant. Il va sans dire que vous devez respecter la loi dans l’intention de protéger votre enfant. Par exemple, il est interdit de se mêler de la vie d’un mineur sans raison valable en France. En tant que figure parentale, vous pouvez agir sur vos soupçons.

A Lire aussi  Comment protéger votre boîte aux lettres professionnelle ?

Sachez que ces programmes pourraient bientôt devenir illégaux s’ils sont utilisés à d’autres fins que le « contrôle parental » ou le « suivi du matériel de l’entreprise ». La législation le stipule clairement :

Espionner le téléphone portable d’une autre personne est une atteinte à sa vie privée. Selon le code pénal, le fait de rompre le secret de la correspondance et d’enregistrer la voix sans autorisation est passible d’un an de prison et de 45 000 euros d’amende.

Veillez donc à ne pas utiliser ce type de programme intrusif à d’autres fins. Vous devez absolument faire appel à un conseiller juridique. Un avocat pourra vous conseiller et vous rappeler les démarches nécessaires.

Laisser un commentaire