Quelles normes utiliser pour sélectionner un intégrateur web indépendant ?

La responsabilité de l’intégrateur web consiste à suivre le travail du concepteur web. Cette fonction consiste à décoder et à modifier les prototypes basés sur le langage HTML qui sont écrits dans un langage ou un code informatique. La tâche de l’intégrateur web est d’assembler les nombreux éléments de la maquette graphique, tels que les photos, les sons, les mots, etc. pour finalement étendre la mise en page du site web.

Les qualifications requises pour être intégrateur web

L’intégrateur web doit disposer de connaissances et de compétences solides pour mener à bien ses tâches.

Les connaissances et compétences qu’il doit posséder sont les suivantes :

  • une bonne volonté et une conscience des engagements du projet,
  • acquisition de connaissances sur les circonstances du web,
  • compréhension de l’informatique

Les compétences en matière de compétences que doit posséder l’intégrateur web sont les suivantes :

  • une compréhension des nombreux langages et approches de partage en ligne,
  • avoir une connaissance des CMS,
  • compréhension de l’utilisation du programme approprié.
A Lire aussi  Comparaisons des meilleurs haut-parleurs pour PC

L’intégrateur web doit également prendre en compte d’autres critères, tels que :

  • L’autonomie,
  • la capacité d’adaptation,
  • La gravité et la rigueur,
  • la connaissance des technologies actuelles.

Conseils pour le choix d’un intégrateur web

Vous devriez d’abord envisager de demander des suggestions à vos amis et à votre famille, en particulier à ceux qui ont déjà un site Web, afin de vous assurer que vous sélectionnez le meilleur intégrateur Web.

Sinon, il existe un certain nombre de ressources en ligne qui peuvent vous orienter vers de bons intégrateurs web. La première étape consiste donc à effectuer des recherches approfondies. L’intégrateur web sera ensuite interviewé et aura l’occasion de répondre à certaines questions cruciales.

Les questions à poser sont énumérées ci-dessous :

  • Quel est votre domaine d’expertise spécifique ?
  • Quels CMS connaissez-vous, et combien ?
  • Avez-vous de l’expérience ?
  • Quelles sont les références dont vous disposez ?
  • Quel est le coût de vos services ?
  • Comment vous impliquez-vous dans les changements de site ?
  • Après avoir étudié ces spécifications, êtes-vous prêt à faire une suggestion ?
A Lire aussi  Quelles sont les fonctions des touches du clavier ?

Pour connaître le profil de votre intégrateur web, il est crucial de répondre à la première question. Évitez autant que possible les personnes qui sont des experts multi-domaines.

Évitez les freelances qui prétendent être experts en cinq ou six CMS, car certains d’entre eux ont une connaissance de plusieurs CMS.

Lorsque vous choisissez un intégrateur web, l’expertise est un facteur clé.

Connaître ses références peut vous aider à vous faire une opinion sur sa question.

Pour éviter les mauvaises surprises à la fin, les honoraires doivent être convenus avant que le service ne soit rendu.

Il est essentiel de comprendre si et comment votre intégrateur web interviendra si un problème survient.

La dernière question est incontournable, alors n’hésitez pas à la poser. Il est également crucial de comprendre qu’il est nécessaire de disposer des spécifications avant de commencer.

Laisser un commentaire